Thomas Roussel est titulaire d’un baccalauréat en philosophie de l’université Laval. Il est boursier de la Chaire en Antiquité critique et Modernité émergente et travaille à une maîtrise sur le franc-parler (parrhèsia) en tradition démocratique et philosophique athéniennes dans le cadre du projet partenariat Raison et Révélation : l’Héritage Critique de l’Antiquité sous la direction de Jean-Marc Narbonne. Il a fait également des recherches sur la vision de la femme chez Euripide.