Chaire de recherche du Canada en Antiquité critique et Modernité émergente (titulaire Jean-Marc Narbonne)

La Chaire de recherche Antiquité Critique et Modernité Émergente (ACME), dont Jean-Marc Narbonne est le titulaire, réunit une équipe internationale de chercheurs multidisciplinaires travaillant sur la question des liens entre la pensée plurielle moderne et la pensée critique antique qui, selon cette hypothèse, en est la source principale. Le regard renouvelé sur le développement de notre culture permet de montrer combien l’esprit démocratique, l’idée de tolérance et le pluralisme moderne, bref la reconnaissance d’une diversité de points de vue possibles sur les choses, loin de constituer une rupture dans l’histoire occidentale, sont les héritiers naturels de valeurs antiques – le franc-parler (parrhèsia), l’égalité de parole (isègoria), l’égalité devant la loi (isonomia), le débat et la confrontation des idées (agôn) – en même temps que notre bien le plus précieux. En un mot, on peut affirmer que c’est l’ouverture initiale grecque qui a rendu possible ou tout au moins grandement favorisé l’ouverture – l’open society – moderne et contemporaine.